Panorama

Aménagement assigné/non assigné

Assigné? Non assigné? Activity-based working ? De quoi parle-t-on?

Les aménagements « traditionnels » sont dits « assignés » puisque chaque espace a été désigné à l’usage unique d’un employé. Le type de poste et les équipements associés sont plus souvent qu’autrement déterminés par le statut de l’employé et n’offrent aucune flexibilité ni dans sa localisation, ni dans son organisation. L’espace est subdivisé en zones de bureaux fermés, en postes de travail en aire ouverte et en espaces communs de services ou collaboratifs. La proportion d’une zone en rapport à l’autre varie d’une entreprise à l’autre en raison de la grande divergence dans les opérations et les besoins.

Avec l’avancement des technologies dans les dernières décennies, le rythme de croissance rapide auquel doit faire face les entreprises, l’augmentation des coûts des loyers, et les jeunes générations qui envahissent le marché du travail avec de grandes expertises jumelées à des exigences sur le plan de leur mobilité, l’espace de travail optimalisé est devenu un laboratoire mobile qui requiert une grande flexibilité d’adaptation, et une variété de postes de travail et de configurations.

Tout est basé sur l’accessibilité, l’efficacité, la fonctionnalité, la mobilité et la collaboration. L’espace est à la disposition des employés et se doit donc d’accommoder tous les besoins, et ce, sans complexité. Le concept des espaces non assignés est donc né du désir de démocratiser les espaces, d’offrir une variété de postes de travail et d’espaces collaboratifs accessibles en tout temps, et de maximiser l’utilisation de chaque espace. L’ultime objectif est d’offrir l’accès à un monde de possibilités en rentabilisant l’usage. Le choix de l’espace utilisé par l’employé est basé sur les activités et les tâches qu’il doit accomplir pendant sa journée – activity-based working – et non sur son statut au sein de l’entreprise.