Panorama

Surcyclage

Le surcyclage est la pratique de récupérer des matériaux, objets ou produits qui ne servent plus afin de les transformer en de nouveaux produits de facture et de qualité supérieures.

Il s’agit donc d’un véritable recyclage « vers le haut » qui augmente la valeur des éléments recyclés en les intégrant dans la fabrication d’un produit haut de gamme dont l’utilisation est bien souvent très éloignée des éléments d’origines. Les bénéfices du surcyclage sont nombreux, notamment par rapport aux économies de matières premières et d’énergie grise (l’énergie consommée par le cycle de vie normal d’un produit ou d’un matériau).

Le surcyclage est un processus très créatif qui a également comme avantage de redorer le blason de produits qui se retrouveraient normalement dans les dépotoirs, faute d’être utilisés. Le terme anglophone upcycling, duquel nous tirons le terme français surcyclage, s’est popularisé grâce à l’ouvrage Cradle to Cradle: Remaking the Way We Make Things par l’architecte William McDonough et le chimiste Michael Braungart en 2002, mais il faisait déjà partie dès les années 1990 du jargon de nombreux designers et entrepreneurs. Fait inusité et intéressant, l’ouvrage Cradle to Cradle est typiquement imprimé sur des pages de plastique avec de l’encre à base de soja (qui s’efface) ce qui permet de le surcycler ou d’en recycler les matières premières.