Panorama

L’essentiel est invisible pour les yeux…

Dans le cadre de l’édition 2021 du Festival international de jardins des Jardins de Métis, Atelier Monarque Architecture s’est classé parmi les 23 finalistes s’étant rendus devant le jury avec son projet L’essentiel est invisible pour les yeux…

– Adieu, dit le renard. Voici mon secret. Il est très simple : on ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux.

– L’essentiel est invisible pour les yeux, répéta le petit prince, afin de se souvenir.

– C’est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante.

– C’est le temps que j’ai perdu pour ma rose… fit le petit prince, afin de se souvenir.

– Les hommes ont oublié cette vérité, dit le renard. Mais tu ne dois pas l’oublier. Tu deviens responsable pour toujours de ce que tu as apprivoisé. Tu es responsable de ta rose…

– Je suis responsable de ma rose… répéta le petit prince, afin de se souvenir.

Le Petit Prince, Chapitre XXI,
Antoine de Saint-Exupéry

L’essentiel est invisible pour les yeux…

Saint-Exupéry nous rappelle en ces mots que ce sont dans les petites choses que la vie prend tout son sens; celles-ci sont bien souvent intangibles et éphémères, mais c’est leur somme qui les rend précieuses. Si l’on retient bien une leçon du confinement, c’est à quel point nous prenions ces moments magiques pour acquis : un sourire dans le métro, une soirée passée avec ses proches autour de la table, ou une promenade dehors au coucher du soleil.

L’installation attire les visiteurs au moyen d’une série de cordes mystérieuses qui révèlent en surface les rhizomes complexes souterrains par lesquels la nature communique et évolue. Une fois les visiteurs arrivés au cœur de l’installation, trois larges bancs les invitent à un moment de répit pour contempler la nature, mais aussi pour se ressourcer et se connecter, à travers des conversations fortuites avec des proches, ou même de parfaits inconnus. À la rose du Petit Prince, nous venons substituer un érable japonais, qui rougeoiera toute la belle saison et qui croîtra, au fil du temps, sous le regard émerveillé des petits et grands. Ce qui rendra cet arbre unique est le temps que les visiteurs perdront en sa compagnie.